unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso

Contact

Bruno Gérard
Conseiller économique
Tel. : 02/210.53.03
Mail : bruno.gerard unipso.be

Focus sur la Wallonie

Enrichir la Wallonie des politiques publiques étrangères en matière d’innovation sociale

Aux niveaux international, européen et belge, l’intérêt pour l’innovation sociale, phénomène ancien mais véritablement valorisé depuis la crise économique de 2008, apparaît grandissant au sein des entreprises à profit social mais aussi auprès des pouvoirs publics.

En Wallonie, en revanche, l’innovation sociale reste malheureusement assez confidentielle et la stratégie publique en recherche, développement et innovation demeure très cloisonnée.

L’Europe et l’innovation sociale

En 2009, M. Barroso (Président de la Commission européenne) souligne que "la crise financière et économique a accru l’importance de la créativité, de l’innovation en général et de l’innovation sociale en particulier, comme facteur de croissance durable, de création d’emplois et de renforcement de la compétitivité". Fort de cet engagement, la Commission européenne a lancé plusieurs initiatives. Pour en savoir plus, voir page 17 du "Guide Innovation Sociale".

Coup d’œil sur des expériences étrangères

Dans les pays anglo-saxons, au Canada, en Espagne, au Danemark et plus récemment en France, les pouvoirs publics réfléchissent à de véritables politiques publiques de recherche et d’innovation sociale intégrant notamment des mécanismes d’accompagnement et de financement spécifiques et structurels.

Ces initiatives publiques développées à l’étranger permettent d’effectuer un benchmarking intéressant et inspirant pour la Wallonie, montrant à la fois les bienfaits et les dérives de politiques publiques soutenant l’innovation sociale. Pour en savoir plus, voir page 18 du "Guide Innovation Sociale".

Et en Wallonie ?

Outre les initiatives développées par Ashoka, la Fondation Roi Baudouin, CERA, Verso, l’UNIPSO ou l’Agence Alter notamment, observons la stratégie publique mise en œuvre en faveur de l’innovation sociale dans les deux principales régions du pays :
- En Flandre, le Gouvernement a depuis 2011 décloisonné et réorienté structurellement sa politique d’innovation afin de toucher 6 pôles dont l’innovation sociale. Cette décision a donné jour à des politiques concrètes de soutien et d’accompagnement à l’innovation sociale (Sociale innovatiefabriek, etc.).
- En Wallonie, malgré le titre de "European Creative District" récompensant l’initiative "Creative Wallonia", divers prix et appels à projets, de nombreux freins au développement de l’innovation sociale sont constatés. Actuellement, seule l’innovation technologique et/ou de type industriel est structurée et organisée par les pouvoirs publics (cf. Décret du 3 juillet 2008). Les récentes modifications décrétales (cf. 13 mars 2014 décret modifiant le décret du 3 juillet 2008) introduisant les concepts flous et alambiqués d’innovation responsable et d’innovation non technologique n’y changent rien. Pire : les ASBL sont exclues des bénéficiaires de l’aide à l’innovation technologique ! À Bruxelles, la situation est analogue.

Créer un écosystème favorable à l’innovation sociale en Wallonie nécessite de s’arrêter un instant sur quelques forces, faiblesses, opportunités et menaces repérées au sein du paysage institutionnel wallon. Pour en savoir plus, voir page 21 du "Guide Innovation Sociale".

Copyright © 2007 UNIPSO - Tous droits réservés. Révision : 25/03/2010 - Conditions d’utilisation

- Réalisation : Vertige