unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso

Histoire

L’UNIPSO est une fédération d’employeurs représentative d’un secteur jeune par sa structure, mais aux activités très anciennes.

Professionnalisation et relation de travail

Historiquement, le secteur à profit social (non marchand) recouvrait des activités de services à la collectivité menées de façon bénévole et/ou militante. La professionnalisation du monde associatif a amené une nouvelle réalité, celle des relations travailleur(s)/employeur(s) dans les associations. Des personnes ont été engagées pour leurs compétences afin de contribuer à la réalisation des objectifs des ASBL. Cela signifie que, du jour au lendemain, des personnes ont fait de la réalisation des buts de l’association leur métier.

Au fur et à mesure du développement du secteur, les salariés ont cherché à améliorer leurs conditions de travail. Les organisations syndicales ont ainsi lancé le mouvement social du "non marchand", dès la fin des années 1980. De leur côté, des organisations d’employeurs se sont structurées progressivement et se sont positionnées comme groupe de pression.

Naissance d’une organisation interprofessionnelle et intersectorielle pluraliste

Au début des années 1990, conscientes de leur importance en termes d’emploi, certaines fédérations d’employeurs, à l’initiative des fédérations hospitalières et sanitaires, ont interpellé le Gouvernement pour intégrer le Conseil National du Travail (CNT). Leur objectif était de se faire entendre lors de l’élaboration des accords interprofessionnels et de la conclusion des conventions collectives nationales qu’elles sont tenues d’appliquer à leurs salariés. Leur demande ne pouvait toutefois aboutir. La réglementation stipule que les sièges au CNT ne sont octroyés qu’exclusivement aux organisations représentatives au niveau interprofessionnel et non marquées idéologiquement.

Les fédérations demandeuses, sectorielles et émanant d’un pilier, ne respectaient aucune de ces deux conditions. Ces raisons amenèrent les fédérations à réfléchir à la mise en place d’une fédération interprofessionnelle.

La Confédération des entreprises non marchandes (CENM) fut créée le 1er janvier 1995 avec 26 membres, fédérations d’employeurs néerlandophones, francophones et germanophones. Aujourd’hui, elle est devenue l’UNISOC (Union des entreprises à profit social) et compte 47 membres.

Répondre aux intérêts spécifiques régionaux et communautaires

Dès la fin des années 1990, de nouvelles ASBL interprofessionnelles furent constituées afin de répondre aux intérêts spécifiques régionaux et communautaires :

  • La Vlaams Confederatie van de Social Profit Ondernemingen (VCSPO) fut créée en 1997 pour représenter les associations flamandes. Elle fut rebaptisée VERSO (Vereniging voor Social Profit Ondernemingen) en 2007.
  • L’Union Francophone des Entreprises Non Marchandes (UFENM) fut constituée en 1998 pour représenter les associations francophones et germanophones. Elle fut renommée UNIPSO en 2008.
  • La Confédération Bruxelloise des Entreprises Non Marchandes (CBENM) vit le jour en 2005.


UNIPSO – Union des entreprises à profit social

La représentativité de l’UNIPSO s’est développée au gré des opportunités et des initiatives :

  • Participation aux premiers accords non marchands de 2000
  • Élaboration d’une position commune des employeurs sur la transformation des programmes de résorption du chômage en décembre 2001
  • Rédaction d’un vade-mecum technique relatif au décret de la Région wallonne du 19 décembre 2002 sur les aides à la promotion de l’emploi
  • Participation à certaines commissions du CESW (Conseil économique et social de Wallonie) à partir de 2003
  • Mise en ligne d’un premier site web le 15 avril 2004
  • Participation à l’ensemble des commissions du CESW à partir de 2005
  • Création du projet GO For en 2006, mise en place d’une formation des responsables/cadres d’ASBL à la gestion d’une entreprise à valeurs sociales
  • Rédaction du premier MNM (Mensuel du Non Marchand) en février 2006
  • Création du projet GO Energie en 2007 afin de diminuer les consommations d’énergie dans le secteur
  • Changement de nom en 2008 : "Ne dites plus non marchand mais secteur à profit social !". L’UFENM devient UNIPSO et le MNM, Mensuel du Non Marchand, devient le PEP’S, le Périodique des Entreprises à Profit Social
  • Rédaction d’un Mémorandum et organisation d’un tour des régions en vue des élections de juin 2009
  • Création de l’UNIPSO Flash Hebdo en 2010

Copyright © 2007 UNIPSO - Tous droits réservés. Révision : 25/03/2010 - Conditions d’utilisation

- Réalisation : Vertige