unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso

Défis du secteur

Des défis à relever

Face aux nombreux défis sociétaux, le secteur à profit social (non marchand) apporte des réponses correspondant à sa spécificité et à sa vision singulière de la société, basée sur la solidarité, l’accessibilité et la qualité de services à la population.

Marchandisation

Le secteur est soumis de manière de plus en plus soutenue à la concurrence d’entreprises commerciales. Celles-ci prestent des services d’activités similaires mais à finalité lucrative, ce qui n’est pas sans créer quelques problèmes, sources de risques pour la population.

Crise financière

Fort de ses spécificités et du soutien des pouvoirs publics, le secteur a été préservé de certaines conséquences de la crise financière. Néanmoins, dans certains sous secteurs, on constate de fortes difficultés liées à la réduction de subsides publics, à la perte de contrats ou à la diminution des dons privés. La crise financière a également fragilisé une partie de la population qui vient gonfler les rangs des bénéficiaires de services à profit social. Le secteur a donc du s’adapter à cette nouvelle demande.

Dans ce contexte, le secteur est apparu, au même titre que l’Etat, comme un des garants de la stabilité de notre société. En outre, il offre des perspectives aux nombreuses personnes en quête d’un nouveau style de vie plus durable et plus humain.

Besoins de la population

Tout au long de son histoire, le secteur s’est adapté aux évolutions sociétales : augmentation du travail des femmes, amélioration du statut des personnes handicapées, sensibilisation médicale (IVG, MST, etc.). Aujourd’hui, il en va de même avec le vieillissement de la population et un taux de pauvreté de plus en plus préoccupant.

Copyright © 2007 UNIPSO - Tous droits réservés. Révision : 25/03/2010 - Conditions d’utilisation

- Réalisation : Vertige