unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso

Contact

Bruno Gérard
Conseiller économique
Tel. : 02/210.53.03
Mail : bruno.gerard unipso.be

De quoi s’agit-il ?

L’appréhension d’un concept et la construction d’une définition

L’innovation sociale est décrite par l’UNIPSO comme "l’ensemble des initiatives innovantes et originales permettant d’apporter une réponse nouvelle aux besoins fondamentaux de la population, émergents ou insuffisamment satisfaits, en matière d’éducation, d’action sociale, de santé, de culture et d’emploi. Ces initiatives s’inscrivent sur un territoire et en collaboration avec les acteurs locaux (usagers, pouvoirs publics, entreprises, etc.). Elles peuvent être technologiques ou non technologiques, concerner un produit, un service ou améliorer l’opérationnalisation des projets à profit social existants via un nouveau procédé (pratique de travail, mode d’organisation, etc.), pour autant qu’elles renforcent leur finalité sociale. Cette innovation est sociale tant dans son activité, son procédé que dans sa finalité. Enfin, elle est également "transformationniste" puisqu’elle suscite les changements de comportement nécessaires pour relever les grands défis sociétaux."

De la théorie à la pratique

Bien que l’innovation sociale soit une réalité et un concept de plus en plus présent dans les sphères publique, académique et au sein des entreprises sociales ou à profit social, elle reste sujette à des approches plurielles. Celles-ci résultent d’une longue évolution de la théorie économique de l’innovation. Aujourd’hui, différents éléments font toutefois l’unanimité et se retrouvent dans les différentes définitions de l’innovation sociale. Pour en savoir plus, voir page 8 du "Guide Innovation Sociale".

Au-delà d’une définition théorique, rien ne vaut une approche pratique. Découvrez des exemples d’innovation sociale !

Un lien étroit avec les entreprises à profit social

En Belgique, les développeurs d’innovation sociale se retrouvent essentiellement au sein des groupements suivants :
- Associations sans but lucratif (ASBL)
- Sociétés à finalité sociale (SFS) et Coopératives
- Fondations privées ou publiques
- Pouvoirs publics locaux
- Centres de recherche

Mais, également, auprès de multiples initiatives citoyennes et plus rarement dans des entreprises classiques pour autant que les activités, le processus et la finalité poursuivie soient résolument sociaux.

Ces divers acteurs doivent idéalement travailler en réseau et y intégrer les futurs bénéficiaires afin d’apporter une réponse précise correspondant aux spécificités des besoins identifiés, sur un territoire donné. Pour en savoir plus, voir page 13 du "Guide Innovation Sociale".

Si l’innovation sociale n’est pas l’apanage des seules entreprises à profit social, une confrontation entre ses concepts identitaires et les spécificités des entreprises à profit social soulignent des liens étroits, solides et historiques. Les entreprises à profit social constituent dès lors des lieux privilégiés d’émergence d’innovation sociale. Pour en savoir plus, voir page 15 du "Guide Innovation Sociale".

Copyright © 2007 UNIPSO - Tous droits réservés. Révision : 25/03/2010 - Conditions d’utilisation

- Réalisation : Vertige